MAM

A paraitre prochainement :

Nous découvrons ces 283 hommes au travers de leur état civil, de leurs parcours personnel et militaire. Avec cet ouvrage leur mémoire ne s’effacera pas.

 

Le 3 août 1914 l’Allemagne déclare la guerre à la France, de nombreux jeunes chazellois sont mobilisés jusqu’en 1919. Ce conflit va devenir mondial avec des combats en France, en Afrique du Nord et au Moyen Orient. Des soldats chazellois vont perdre la vie dans ces lointains pays.

Sur le sol français les combats se sont principalement déroulés dans le Nord et dans l’Est avec la guerre des tranchées. Certains sites rendus tristement célèbres par la violence des combats qui s’y sont déroulés : Chemin des Dames, Bataille de la Somme, Bataille de la Marne, Verdun… raisonnent encore douloureusement dans les mémoires.

Pendant ces quatre longues années beaucoup seront blessés ; certains resteront infirmes à vie. D’autres reviendront usés par les longs mois passés dans les camps de prisonniers en Allemagne.

D’autres enfin, ne sont pas revenus : ils ont perdu la vie lors des terribles batailles, tués au combat ou décédés de maladies contractées sur le front, conséquence des épouvantables conditions de vie dans les tranchées.

Pour la plupart leur nom est inscrit sur le monument aux morts de la commune vers le jardin public ou sur le monument aux morts du cimetière. Certains sont inscrits sur la plaque commémorative de l’église.

C’est la courte vie et le combat de ces soldats « morts pour la France » que l’histoire appelle « les Poilus », que nous relatons dans ce livre.

Ces noms gravés dans la pierre sur les monuments aux morts, deviennent des anonymes au fil des années. Mais ils ont vécu à Chazelles et font partis de l’histoire de notre commune et aussi, de l’histoire de France. Nous avons voulu faire revivre la mémoire de chaque soldat en reconstituant son parcours personnel, familial et bien sûr, militaire jusqu’à son décès sur les champs de batailles.

Coupon de réservation ici