Le 4ème Festival Patrimoine et Musique, organisé par l’association patrimoniale PHIAAC, s’est déroulé les 15 et 16 octobre sur le site de La Chapellerie.

Avec une fréquentation estimée à près de 1000 visiteurs, cette manifestation, qui se voulait à la fois culturelle et festive, a remporté un vif succès, bénéficiant d’un temps estival.

Un groupe d’une dizaine de personnes a travaillé à sa préparation pendant plus d’un an.

La commission Festival devant le château d’eau (une reproduction à l’échelle)

Une quinzaine de bénévoles les ont soutenus en apportant leur contribution au montage et démontage.
D’autres (ou les mêmes !) se sont particulièrement investis à la préparation des panneaux d’exposition qui a nécessité, en amont, plusieurs journées de recherche aux archives municipales de Chazelles.

Sur un premier groupe de panneaux, les visiteurs ont découvert quand et comment a été réalisé
le premier approvisionnement collectif en eau de Chazelles. Ont suivi tout l’historique de la construction du barrage de la Gimond, les différents travaux d’amélioration et le château d’eau.

***

Pierre Véricel, Maire de Chazelles, Président de la CCFE et Conseiller Départemental avec à sa droite
Alex Laverroux, Président de PHIAAC.

Suivait un autre groupe de panneaux sur le thème des moulins ; il venait en complément de la présentation de l’Araire. 

L’évolution des moulins sur la Coise suit le cours de l’histoire, du Moyen Age à nos jours.

En complément, les stands de nos partenaires :  le SIEMLY (Syndicat Intercommunal des Eaux des Monts du Lyonnais et de la basse vallée du Gier) et  la Sima de la Coise, LIANE avec une exposition de très belles photos  et le consultant Bernard Rivoire.

Dans l’auditorium, les visiteurs ont pu, le samedi et le dimanche, suivre deux conférences :

« La météo et les conséquences sur l’eau » avec Bernard Rivoire, consultant et
observateur bénévole pour Météo France depuis 40 ans.

« La faune et la flore en milieu humide » avec André Ulmer, Président de l’association LIANE.

Sur place, à « la guinguette du barrage », à midi, ils se sont retrouvés dans une ambiance conviviale et en musique.

Le samedi, chants populaires et accordéon.

Le dimanche, chants et guitare

Tout au long de ces deux jours, le public a pu profiter d’un moment de calme, à l’écart de la foule, dans l’ambiance d’une « promenade le long de la Coise » mise en place par Mine de son. 

Samedi en fin de journée, le public est venu nombreux pour écouter le groupe Faut qu’çà scène.

Le groupe des Farlots a clôturé le festival dimanche avec deux représentations successives pour satisfaire l’ensemble du public venu nombreux.