stjacqu

Saint Jacques à la Guerre,représentation Haïtienne

PHIAAC, à l’occasion d’une de ses réunions trimestrielles où l’un des membres présente un exposé historique en relation avec la région, a réalisé un diaporama sur l’histoire des pèlerinages à Saint Jacques de Compostelle et la création relativement récente d’un chemin « dit de Lyon » passant officiellement tout près de Chazelles-sur-Lyon, à Saint Denis-sur-Coise.

Nous pensons qu’il serait tout à fait logique d’y associer pleinement la capitale du Chapeau qui possède à l’instar d’autres communes et surtout beaucoup plus que certaines autres, des stigmates de la dévotion à Saint-Jacques. L’église, notamment, regorge de clins d’oeil à cet apotre.

Ce montage relate l’histoire des pèlerinages, son origine franchement guerrière en réponse au « djihad » imposé par les Maures en Espagne, grace à une armada de combattants réunie autour d’Espagnols, Asturiens et tous nouveaux Français reunis autour de Charlemagne. Il met en avant le rôle de l’abbaye de Cluny, coeur du monde catholique en Europe vers le 9° et 10° siècle, pour un nouveau pèlerinage à l’Ouest sur les traces de Saint Jacques, plutôt qu’à l’est vers Jérusalem de plus en plus difficile d’accès en raison de son occupation par les Ottomans.

L’ouest, c’est encore le bout du monde avec le Cap Fisterra (la fin de la terre) et c’est la que s’enfonce dans l’Océan la Voie Lactée, mer et mère des étoiles, lieu du Ciel vers lequel tout être tend pour ressurgir au Paradis. L’échelle de Jacob se trouve surement là-bas entre l’océan et le ciel pour un accès facile et Saint Jacques est donné comme l’auteur des dernières prières menant dans l’au-delà.

Compostelle, le champ des étoiles ou le cimetière des étoiles selon les traduction devient un lieu obligatoire pour se « transformer ». On expie, on en bave, on lave le corps et l’esprit à l’aller et l’on en revient prêt pour un paradis dont les portes vous ont été ouvertes…

Il s’agit un diaporama inactif transformé en PDF qu’il vous suffit d’ouvrir pour pouvoir faire défiler les diapositives successives.

Bonne lecture.

Pierre Mathieu

En cas d’utilisation en dehors d’un cadre familial, merci de signaler la provenance du diaporama:

(PHIAAC-Patrimoine et Histoire de Chazelles-sur-Lyon)

stjacque

Un Saint Jacques de pierre et en chapeau veille sur l’église de Chazelles.