theatre

L’Asile en face du clos du presbytère à gauche. photo fin XIX° siècle. L’Asile et le théâtre municipal vers 1910, construit au dernier étage, rehaussant le bâtiment avec la percée de l’Avenue des Tilleuls le long de la propriété Ferrier.

À Chazelles, en 1912, le théâtre municipal ouvert en 1906 par Jules Ferrier, alors maire, était une des têtes de proue dans le monde culturel ligérien et l’on y représentait de nombreuses pièces et opérettes très à la mode  et fort appréciées en France.

DSCI0245a

Photo du tout début du 20° siècle. Jeunes filles du Patronage Notre-Dame (?) devant le château Ferrier, voisin direct de l’Asile et du Théâtre municipal?

En 1912, les Jeunes Filles du Patronage Notre-Dame proposent une belle séance récréative à la population. Les places ne sont pas bon marché puisqu’elles vont de 7 francs, la valeur d’un chapeau et demi, à 0,75 f. en 3° catégorie. Il n’y a aucun prix pour les enfants.

C’est « La fille de Fra Diavolo », une oeuvre de Daniel-François-Esprit Auber, écrite en 1830, et jouissant d’une énorme popularité.

auber

Daniel-François-Esprit Auber (~ 1825) Hortense Haudebourt-Lescot (1784–1845). https://commons.wikimedia.org

Qui est cet auteur?

Il a déjà, pour ceux qui n’avaient, comme moi, pas fait le moindre raprochement (je ne suis pas musicologue pour ma défense!) une belle station du RER A Paris entre Chatelet les Halles et l’Etoile, ouverte en 1971. Il y passe chaque jour plus de 6 millions de voyageurs (!) et je ne suis pas sûr que, comme moi, ils connaissent tous l’origine du nom choisi.

Ce musicien a un parcours très original en dehors, bien sûr de la musique, art pour lequel il a reçu de nombreuses distinctions dont celle, en 1842, de directeur du Conservatoire de musique de Paris. Il le restera jusqu’à sa mort en 1871. Il est né en 1782 avant la Révolution. Auber  est à l’origine du grand Opéra historique à la Française qui se développe au XIX° siècle avec notamment:

 La Muette de Portici de Auber (1828)
Guillaume Tell de Rossini (1829)
Robert le Diable de Meyerbeer (1831)
Gustave III de Auber (1833)
La Juive de Halévy (1835)
Les Huguenots de Meyerbeer (1836)
La Favorite et les Martyrs de Donizetti (1840)
Jérusalem de Verdi (1847)
Le Prophète de Meyerbeer (1849)
Les Vêpres siciliennes de Verdi (1855)

Une de ses oeuvres est capitale en plusieurs points: c’est un exemple du genre mais elle est à l’origine de la Révolution belge en 1830. L’opéra « La Muette de Portici », créé en 1828, présenté à Bruxelles en août 1830, déclenche cet épisode historique puisqu’à sa suite immédiate, la Belgique devient indépendante en se séparant des Pays-Bas le 4 octobre 1830.  En effet, au théâtre de la Monnaie, à l’occasion des 59 ans du roi Guillaume, un hollandais, on présente cette pièce d’opéra. L’assistance fait l’assimilation entre la situation du peuple belge dominé alors par les Hollandais et cette œuvre où l’on retrouve le peuple napolitain gouverné par la famille de Napoléon, mélé à la vie de Michele Pezza, un brigand dit Fra Diavolo (Frère Diable), engagé aux côtés d’ insurgés locaux qui ne veulent plus de cette famille. Arrêté en 1806, il est pendu par les troupes napoléoniennes occupantes.

fra diavolo 10

Fragment de partition de Fra Diavolo.

Il y a eu en France 900 représentations entre sa première et 1906! On adore au XIX° siècle ces histoires de brigands surtout s’ils s’opposent aux régimes politiques en place. Sitôt sortis, les spectateurs belges partent en criant des slogans révolutionnaires et attaquent les bâtiments administratifs. Dans les jours suivants, les autres villes suivent le mouvement  et la Belgique se déclare Etat libre. Elle entame alors un long processus de formation. Le tracé définitif de la frontière entre la Belgique et les Pays-Bas ne sera fixé qu’en 1843 par le traité de Maastricht.

 

fradiavolo

Revenons sur Chazelles. Nous remarquons que la ville présente 40 ans après la mort de l’auteur, un théâtre très engagé qui ne fait pas peur aux Soeurs Saint Charles du Pensionnat et qui bénéficient, pour se faire, de l’accueil du théâtre municipal. Elles ont toujours eu les faveurs des maires pour leur engagement bénévole et sans égal à l’hôpital.

On trouve des morceaux musicaux sur Youtub dont l’ouverture musicale:

On peut probablement retrouver dans la distribution, des ancêtres de nos chazellois actuels avec des noms « bien de chez nous ».

fradia3

Il nous a paru intéressant de vous présenter cette petite page chazelloise. D’autre part, l’histoire d’Auber est peu connue et son retentissement historique l’est encore moins. Elle présente un certain intérêt.

Et puis nous savons que le théatre municipal créé en 1906 a été associé à de nombreux épisodes de la vie politique et de l’amélioration de la qualité de vie de la ville (notamment l’électrification  avec disparition progressive de l’éclairage au gaz: c’est le premier bâtiment public qui reçoit l’électricité en contravention avec le contrat éclairage Gaz de Lyon, ce qui déclenche des passes d’armes au conseil municipal de l’&poque (Archives départementales de la Loire). Amélioré de nombreuses fois, il est devenu hors normes sur le plan de l’accessibilité et va être bientôt à nouveau rénové. On peut espérer y retrouver demain la ferveur d’antan qui faisait de ce théâtre un phare culturel ligérien.