aa

La ville s’est fortement développée à partir de 1850 avec l’ouverture des boulevards suite à la création des usines de chapeaux. Des maisons de chapeliers se sont construites avec beaucoup de raffinement sans parler des chateaux des propriétaires chapeliers. Jusque dans les années 1970-80, il restait encore de très nombreux et beaux garde-corps de balcons et fenetres. L’apparition du double-vitrage avec la menuiserie PVC, a fait disparaitre progressivement ces pièces de ferronnerie d’art dont certaines étaient magnifiques. Des maisons ont aussi disparu avec leurs « habits ».

Il nous a paru intéressant de conserver par l’image les quelques exemplaires restants d’un art qui a disparu, faute d’artisans et en raison du coût probablement rédibitoire de telles pièces.

Nous avons tenté de les classer en Art Déco et Art Nouveau comme les maisons. Il y a surement quelques petits défauts d’interprétation mais cela est sans conséquence.

Nous vous invitons par contre à vous promener dans la ville pour découvrir par vous-même ces petites merveilles. Il faut lever les yeux et circuler dans les rues. Si vous trouvez la perle que nous avons oublié, n’hésitez pas à nous en adresser une photo.

C’est oeuvre utile que d’avoir répertorié la plupart de ces pièces appelées à disparaitre avec le temps et la mode.

Pour ouvrir le PDF que nous avons créé il faut cliquer sur le lien ci-dessous et télécharger. Merci de le laisser en place avec son site. Il est fait pour lui, pour vous. 

GARDE-CORPS DE FENÊTRES ET BALCONS Á CHAZELLES-SUR-LYON

Vous pouvez aussi revoir l’article sur les façades de Chazelles en cliquant sur le lien ci-dessous avec les mêmes remarques que précédemment.

LES FAÇADES ART NOUVEAU ET ART DÉCO Á CHAZELLES