f999ac10-1702-42e6-9fa0-65c82f0e60fd

Le Christ a retrouvé sa place sur la croix. Sculpture Vincent Blanchard à Châtelus Photo J.P. Thollot

La commission patrimoine de St Médard ne cesse de nous étonner par son dynamisme et ses initiatives. Après le changement des deux colonnes  soutenant les chapiteaux  dans l’entrée de l’église, après la réfection de la mosaïque dans le choeur derrière l’autel, elle vient de réaliser une troisième rénovation avec  le changement presque complet de la croix à l’entrée du village, Cette croix de pierre, dite de Bellevue et située à l’entrée du village, datait du XVI° siècle et se trouvait dans un tel état de délabrement lié aux agressions du temps et notamment du gel , qu’elle n’a pas  pu être sauvée. La sculputure du Christ s’était même détachée de la croix et le fût était lui-même fendu. Seul le socle était récupérable.

stme2

Image de la croix de Bellevue en juillet 2015. Le christ a disparu et le fût est fendu. Photo P. Mathieu

Pourtant cette croix avait déjà été restaurée en 1931 par Alphonse Thiollière, l’année de sa mort.

32cdc718-5c7c-4256-89aa-fe684469f9ce

Image d’autrefois de la Croix de Bellevue avec son Christ en croix (collection photo Jean Paul Thollot-groupe Patrimoine St Médard)

Sans titre 5

La Croix de Bellevue (photo tirée de Chazelles-Histoire. Les croix du canton)

Il était alors propriétaire du château et maire de Chevrières. mais aussi le 1° conseiller général du nouveau canton de Chazelles-sur-Lyon créé à partir de la division de celui de Saint Galmier en 1925 qui comprennait alors 21 communes. Il sera ensuite remplacé par Max Fléchet, industriel-chapelier de Chazelles.

Cette croix porte l’inscription au pied du fût  

A FET FAIRE Mr GEOR MEART MIL V ET XI
st med

On retrouve trace en 1482 d’un Georges Meart ou Mean, prêtre à Saint-Médard et la date indiquée est donc 1511.

Cette croix est répertoriée et à fait l’objet d’une description dans une publication de Maurice de Boissieu « Notices historiques sur Saint-Médard, Chevrières, Chazelles ».

Puisqu’il n’était pas possible de sauver la croix, elle a été entièrement refaite et sculptée dans les ateliers du tailleur de pierre Vincent Blanchard à Châtelus. En voici le résultat: 

ef444b0c-a7a5-4ab4-ae12-2ea2eb5e3c96

La croix restaurée et remise sur socle en avril 2016. Une belle réussite!

Elle a été remise en place mi-avril par l’entreprise spécialisée sur son socle primitif.

Longue vie à cette restauration à l’identique. On a plaisir à mettre en avant ce magnifique travail d’une équipe de passionnés du patrimoine qui ont su convaincre édiles et population de l’intérêt d’une telle action.