Archives

LES CATEGORIES

L’EGLISE
Les vitraux dans l'église de Chazelles

Les vitraux dans l’église de Chazelles

Les six premiers vitraux sont de Jean Coquet. Ils ont été mis en place dans les années 1930. Il sont assez caractéristiques du style Art nouveau, très géométriques dans leur arrangement. Jean Coquet est natif de Lyon. Sa famille provient de Saint Denis sur Coise. Il a réalisé de nombreux dessins de vitraux et notamment ceux...
La Nativité dans l'église de Chazelles

La Nativité dans l’église de Chazelles

Chacun connait les magnifiques vitraux du choeur de l’église de Chazelles réalisés par Alexandre Mauvernay, célèbre vitrier de Saint Galmier. Ces vitraux ont été réalisés sous le mandat pastoral du curé Henri Thévenet, venu de Propières après le déces de Jean-Baptiste Galland, le 23 mars 1845 (1). Ils retracent la vie du Christ depuis sa...
A propos de l'orgue de Chazelles-sur-Lyon

A propos de l’orgue de Chazelles-sur-Lyon

A trois décennies d’intervalle, au XX* siècle, deux curés bâtisseurs ont légué aux Chazellois un élément important du patrimoine de leur cité. Dès 1931, Henri Planchet a contribué au mouvement de construction d’orgues pour les paroisses de la région : mouvement qui ne doit rien au hasard mais à des aspirations tournées vers l’avenir faisant une...
Malgré l'Ascension, ce Christ est bien resté sur terre.

Malgré l’Ascension, ce Christ est bien resté sur terre.

C’est pourtant l’Ascension, mais ce Christ sculpté est resté sur terre et sous un toit. Il a historiquement occupé une grande place dans l’église de Chazelles: il remonte à plus de 200 ans.  Il a très probablement été commandé et sculpté à l’époque de Jean Baptiste Galland, curé, après la Révolution puisque celle-ci avait tout brulé...
En 1793, l'église de Chazelles, transformée en salpêtrière, fabriquait du sel d'enfer !

En 1793, l’église de Chazelles, transformée en salpêtrière, fabriquait du sel d’enfer !

Le nitrate de potassium est un corps chimique ionique anhydre composé d’anions nitrates et de cations potassium, de formule brute KNO³. Ce composé minéral salin est soluble dans l’eau. C’est le nitre des minéralogistes trouvé en zone de désert et le salpêtre des anciens chimistes et fabricants de poudre noire. Feux de Bengale et d’artifice...
La vie de Jacques Planchet

La vie de Jacques Planchet

Curé de Chazelles-sur-Lyon pendant près de 30 ans, il a profondément modifié la cité. Résumé avec des notes personnelles d’une biographie (*) sur l’Abbé Jacques Planchet. Jacques Planchet nait le 18 novembre 1869 à la veille d’une guerre éprouvante pour sa Patrie. Il est issu d’une famille d’agriculteurs de Chazeau près de Firminy dans la...
Pierres sculptées dans l'église de Chazelles

Pierres sculptées dans l’église de Chazelles

On trouve de très nombreuses pierres sculpées servant de chapiteau ou de clé de voute dans l’église de Chazelles. Toutes ne sont pas parfaitement visible et il importe de se promener tranquillement tout au long des travaées pour les découvrir. Certaines sont amusantes dont un Saint Jacques avec un magnifique chapeau à bords retrournés ou...
Quand le presbytère devient l’ Hotel de Ville à Chazelles

Quand le presbytère devient l’ Hotel de Ville à Chazelles

Mairie et cure sont des fonctions  souvent confondues  avec le lieu de leur exercice: l’Hôtel de Ville pour les citoyens et le presbytère pour les paroissiens autour d’une unité administrative qui a longtemps été la paroisse avant de devenir la commune après la Révolution. Est ce pour cela qu’un jour du début du XX° siècle le presbytère...
PETITE HISTOIRE DE L’EGLISE DE CHAZELLES-SUR-LYON.

PETITE HISTOIRE DE L’EGLISE DE CHAZELLES-SUR-LYON.

 Une partie de l’église de Chazelles-sur-Lyon qui occupe le centre de la ville près de la place Poterne, bien protégée par son château avec la tour hexagonale qui surveille sa façade sud, est un des derniers vestiges de la période médiévale resplendissante de la cité. Celle-ci a été occupée par les Chevaliers de Saint Jean,...
La grosse cloche de Chazelles

La grosse cloche de Chazelles

Elle date de 1590 et a toujours occupé les différents clochers de l’église de Chazelles après qu’elle ait été bénie. Elle mesure 1 mètre 28 de hauteur et a une ouverture maximale de 1 mètre 45. Elle sonne le sol dièse. Elle a été analysée et nettoyée en 1977 par le Groupe de recherches archéologiques...
Une cornemuse respire et bourdonne à Chazelles

Une cornemuse respire et bourdonne à Chazelles

Les origines de la cornemuse sont anciennes et difficiler à préciser. L’askaulos et le « tibia utricularis » en sont probablement les ancêtres gréco-romains.  L’aulos primitif dont ils semblent provenir est constitué de deux tube creux dits chalumeaux (calamus=roseau en latin), l’un de mélodie et l’autre d’accompagnement, réalisés en bois de roseau, de buis, de lotus ou...
Saint Jacques et un chapeau sont toujours dans l'église à Chazelles.

Saint Jacques et un chapeau sont toujours dans l’église à Chazelles.

Jean Chavagneux vous a dernièrement raconté que, Saint Jacques et son chapeau ayant disparu il y a près de 50 ans de l’église de Chazelles où il avait trouvé depuis très longtemps un gite, la fabrication des feutres avait progressivement décliné comme si le saint patron des Chapeliers n’avait pas accepté d’être délogé, mis au rebus...
Faisons ensemble le tour des enceintes de Chazelles aujourd'hui disparues.

Faisons ensemble le tour des enceintes de Chazelles aujourd’hui disparues.

Chazelles sur Lyon était une ville fortifiée d’abord autour d’un château occupé par les chevaliers de Saint Jean et qui comportait en dehors de ses enceintes des jardins et des vergers et à l’intérieur, autour du château lui-même, une cour, une prison, son église, un hôpital et des maisons d’habitation très regroupées . Le château comportait trois tours dont une...
Une façon de provoquer le désir de savoir: Chazelles raconté simplement.

Une façon de provoquer le désir de savoir: Chazelles raconté simplement.

L’origine de la ville de Chazelles est encore inconnue et soumise à des hypothèses aussi multiples que celle de son nom. Le peuple gaulois des Ségusiaves est évoqué: il  a occupé tout le Forez, est à l’origine de Feurs (pour « Forum Segusiavorum ») leur capitale.  Mais rien n’est sûr et Hippolyte Bourne* avec d’autres auteurs évoque la présence de...
error: Demandez à phiaac42140@gmail.com Merci.